Spadel: le bénéfice net bondit de 64% à 17,42 millions d'euros

Le groupe de boissons Spadel a dégagé en 2006 un chiffre d'affaires net de 223,28 millions d'euros, en progression de 5,5% par rapport à 2005. Spadel proposera à ses actionnaires la distribution d'un dividende unitaire brut de 0,84 euro, en augmentation de 16,7% par rapport à 2005. Le groupe se montre optimiste pour 2007.

(l'écho) Exprimées en volume, les ventes de Spadel ont augmenté de 4,2% d'une année sur l'autre. Après un premier semestre moyen, les activités ont bénéficié d'un mois de juillet caniculaire, explique le groupe. Les ventes des eaux minérales ont progressé sur ses quatre marchés principaux où les marques Spa, Wattwiller, Bru et Breco ont renforcé leurs parts de marché.

Spadel signale que le résultat d'exploitation a été favorablement influencé par des éléments non récurrents. Le groupe a notamment enregistré un profit résultant d'une meilleure estimation du parc d'emballages retournables suite principalement à l'arrêt de la commercialisation des bouteilles réutilisables aux Pays-Bas et en Allemagne.

Le résultat opérationnel bondit de 56% pour s'établir à 27,1 millions d'euros. Le bénéfice net suit la même tendance et augmente de 64% à 17,42 millions d'euros grâce à une hausse importante des résultats financiers. Par action, le bénéfice net passe de 2,56 euros à 4,20 euros.

Pour 2007, Spadel estime que -en excluant le mois de juillet 2006 caniculaire- il devrait connaître une progression de son activité grâce entre autres à ses innovations Bru plat et Spa & Tea. La société a également l'intention de poursuivre ses programmes de réduction des coûts et d'amélioration de processus.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect