Publicité

Suez: Eric Knight a vendu l'intégralité de ses titres

L'actionnaire minoritaire de Suez Eric Knight, opposé à la fusion avec GDF, annonce dans un entretien paru lundi avoir vendu l'intégralité de sa participation, d'environ 0,4%, dans ce groupe énergétique français.

(afp) "J'ai vendu l'intégralité de ma position au cours des dix derniers jours", a affirmé Eric Knight au quotidien économique français La Tribune, sans préciser s'il avait vendu sa participation au financier belge Albert Frère, qui vient de se renforcer au capital de Suez.

Albert Frère a acquis, en effet, 5,3 millions de titres supplémentaires de Suez (0,4% du capital) à 39 euros par action, portant ainsi sa participation à 9,5% du capital, selon une déclaration à l'Autorité des marchés financiers (AMF) publiée vendredi dernier.

Frère a ainsi renforcé sa position de premier actionnaire de Suez, actuellement sous la menace d'une offre publique d'achat de l'homme d'affaires français François Pinault. Dans un entretien récemment accordé à la chaîne Canal Z, l'homme d'affaires belge a notamment déclaré "ne pas croire à une OPA sur le groupe Suez". "On parle beaucoup de ce risque. Je n'y crois pas, mais si ça devait venir, nous ferions face. ", ajoute-t-il encore. Sur la question de la parité d'échange prévue entre Suez et GDF, le financier wallon estime qu'il "va de soi que la question de la parité sera revue le moment venu. Les actionnaires peuvent me faire confiance: le moment menu, je défendrai mon intérêt, bien sûr, mais aussi le leur...".

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés