Taminco se vendra entre 10 et 15 euros

©Photo News

L'ex-pôle chimie d'UCB avait indiqué début du mois son intention de lever jusqu'à 160 millions d'euros via une IPO sur Euronext Bruxelles. L’opération sera présentée jeudi à la presse.

Bruxelles (L'Echo) - L'ex-pôle chimie d'UCB avait en effet indiqué début du mois son intention de lever jusqu'à 160 millions d'euros via une IPO sur Euronext Bruxelles. L’opération sera présentée jeudi à la presse, date à laquelle pourrait également être lancée la période de souscription. Probablement dans le bas de la fourchette de 10 à 20 EUR par action, selon certaines sources.

Outre les 160 millions espérés via l’émission de nouvelles actions, des actionnaires dont le fonds d'investissement CVC, ont déjà annoncés la vente de leurs actions. L'opération pourrait ainsi rapporter jusqu'à 400 voire 500 millions d'euros.

Le succès ou non de l'opération sera déterminant pour les autres IPO, estiment certains observateurs.

Basée à Gand où elle emploie 350 personnes,Taminco est détenue à 70% par CVC Capital Partners. Un fonds d’investissement également présent dans le capital de La Poste et qui en 2007, soit quatre ans après la scission avec UCB, avait dépensé 800 millions d’euros pour prendre les commandes de Taminco.

L’ancien propriétaire, AlpInvest Partners, a conservé 7% des parts. Un cinquième de l’actionnariat est aux mains du management.

Depuis qu’elle a été scindée du groupe UCB, l’entité s’est spécialisée dans la production d’alkylamines, un composant chimique utilisé pour la protection des produits agricoles, la traite de l’eau ou dans la fabrication de médicaments.L

A-S. B. et D.Li.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés