Umicore et Zinifex créent le N°1 du zinc

Umicore et Zinifex annoncent la création d'une co-entreprise dans le raffinage et l'alliage de zinc baptisée Nyrstar. La nouvelle société sera créée en septembre prochain. Umicore détiendra 40% de l'entité.

(l'écho) Le groupe belge Umicore et l'australien Zinifex ont trouvé un accord global portant sur la création d'une co-entreprise dans le raffinage et l'alliage de zinc, a indiqué ce lundi matin Umicore par voie de communiqué.

Baptisée Nyrstar ("nyr" signifiant "nouveau" en ancien... norvégien), la nouvelle société, qui occupera 4.500 personnes, sera créée dans le "courant du mois de septembre". Umicore détiendra environ 40% de la nouvelle entité. Mais, lors de sa plus que probable entrée en Bourse, "au moment le plus opportun", Nyrstar sera détenue à parts égales par les sociétés fondatrices. "Un paiement de régularisation serait effectué à l'intention de Zinifex au moyen d'une dette levée par l'entreprise conjointe", précise Umicore.

Nyrstar, qui opérera "de manière indépendante" comme déjà annoncé, aura son siège social à Londres mais sera de droit belge. Sa présidence sera assurée par Julien De Wilde, l'ancien patron de Bekaert, alors que Paul Fowler, l'actuel COO de Zinifex, s'est vu confirmer dans son (prochain) rôle de CEO de la nouvelle société.

Selon certaines sources, relayées récement par "De Tijd", la mise en Bourse de Nyrstar, qui devrait intervenir cette année ou au début 2008, pourrait lui permettre de lever 1,5 milliard d'euros, ce qui ferait de l'opération la plus importante de l'année sur Euronext Bruxelles.

Deux ans après avoir introduit en Bourse sa division cuivre sous le nom de Cumerio, Umicore voit donc scellé l'avenir de son pôle zinc.

Il y a un an, les responsables du groupe avaient clairement affiché leur volonté d'½uvrer en ce sens. «Umicore veut se concentrer sur les matériaux avancés où il peut occuper une position de leader mondial», a d'ailleurs rappelé en décembre dernier Thomas Leysen, le CEO d'Umicore.

En 2006, le pôle zinc d'Umicore a généré un chiffre d'affaires d'1,66 milliard d'euros d'euros (+76%) et un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 99,6 millions d'euros (+53%). Avec une production cumulée de 1,2 million de tonnes de zinc et d'alliages, Nyrstar occupera la position de n° 1 devant Korea Zinc Group et Xstrata.

La joint-venture sera présente sur quatre continents. Zinifex apporte des actifs situés en Australie, aux USA, aux Pays-Bas et en Chine. Umicore cède des unités de production situées à Balen et Overpelt en Belgique, les entités Auby et GM Metal en France, et des participations en Thaïlande, en France et en Chine.

Xavier Degraux

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect