Umicore sanctionné en Bourse

©Sofie Van Hoof

La société active dans les métaux précieux a connu un premier semestre très difficile et ne prévoit pas d'amélioration au prochain semestre. L'EBIT récurrent est en forte baisse à 49,5 millions d'euros, contre 214,8 millions d'euros un an plus tôt. Les activités Precious Metals Products & Catalysts et Advanced Materials ont été lourdement affectées par la récession du secteur automobile.

  • L’entité Advanced Materials, notamment fournisseur de matériaux de batteries rechargeables, a enregistré un EBIT légèrement positif, avec des revenus en baisse de 25 % par rapport au premier semestre de l’an dernier. Le chiffre d'affaires atteint 240,1 millions, contre 567 millions un an plus tôt. La deuxième moitié de l’année devrait être marquée par une certaine reprise dans le secteur des batteries, même si les ventes devraient rester bien inférieures aux niveaux de 2008.
  • La division Precious metals products & catalysts, a fait face à un EBIT récurrent négatif de 9,7 millions, alors qu'il était encore positif l'an dernier (82,9 millions). Même topo, pour le chiffre d'affaires qui passe de 1,8 milliard à 1,05 milliard. La récession du secteur automobile, surtout en Amérique du Nord, au Japon et en Europe, a profondément affecté l’activité Automotive Catalysts. A l’inverse, le marché chinois pour les catalyseurs automobiles a continué de croître. La société espère atteindre l'équilibre au deuxième semestre dans cette branche, a indiqué Martine Verluyten, CFO, lors d'une conférence téléphonique après la publication du communiqué.
  • L'entité Precious metals services fait état d'un EBIT récurrent de 60,9 millions, contre 86 millions en 2008. La baisse du prix des métaux freinent la performance des activités de raffinage par rapport à 2008, lorsqu’elles avaient atteint un niveau exceptionnel.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés