Un navire de guerre britannique démantelé à Gand

©BELGA

Ce navire, lancé en 1963 et retiré du service en 2002, a été racheté en septembre 2006 à la Royal Navy par l'entreprise Van Heygehen Recycling (VHR), une filiale du groupe Galloo, en vue de sa démolition et du recyclage de ses composants. Les travaux, effectués au port maritime de Gand, devraient durer jusqu'en décembre prochain.

(belga) - La société de recyclage Galloo de Menin a entamé lundi à Gand le démantèlement du navire de débarquement britannique HMS Fearless - un vétéran de la guerre des Falklands (Malouines).

Ce navire, lancé en 1963 et retiré du service en 2002, a été racheté en septembre 2006 à la Royal Navy par l'entreprise Van Heygehen Recycling (VHR), une filiale du groupe Galloo, en vue de sa démolition et du recyclage de ses composants. Les travaux, effectués au chantier de démolition de VHR au port maritime de Gand, devraient durer jusqu'en décembre prochain.

Le HMS Fearless, numéro de coque L10, est un navire de débarquement amphibie long de 158,50 mètres et pesant 11.060 tonnes. Le poids total des déchets est de 7.000 tonnes, dont 99% seront recyclés. Le groupe Galloo en recyclera 6.700 tonnes (ferraille d'acier, de métaux non ferreux, produits bruns et produits blancs). Trois cent tonnes de déchets (amiante, bois, huiles, bouteilles de gaz, lampes, béton...) seront retraitées ailleurs.

VHR est un des trois chantiers navals de démolition européens à posséder un label "green ship recycling" respectant les directives de la Commission européenne et de la Convention de Bâle en matière de recyclage, d'empreinte écologique et de sécurité au travail. Les pays européens ont commencé à réfléchir à la manière dont ils pourraient coopérer pour régler le sort à donner à des "navires en fin de vie" après leur retrait du service.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés