Publicité
Publicité

Un peu moins de suppressions d'emplois chez Opel

Le patron de GM Europe Nick Reilly a déclaré samedi que son plan de restructuration d'Opel/Vauxhall prévoyait environ 8.300 suppressions d'emplois en Europe, un peu moins que les 9.000 évoquées jusqu'à présent.