Publicité

Volkswagen veut multiplier par trois sa part de marché aux Etats-Unis

Le groupe automobile allemand Volkswagen veut multiplier par trois sa part de marché aux Etats-Unis d'ici cinq ans, affirme le patron de Volkswagen of America, Adrian Hallmark, dans un entretien accordé au Financial Times Deutschland. Le constructeur vise une part de marché de 5% d'ici 2012 contre 1,8% actuellement.

(afp) "Les nouveaux modèles et l'entrée sur de nouveaux segments devraient nous aider à atteindre cet objectif", a déclaré M. Hallmark au quotidien économique allemand en marge du salon automobile de Detroit.Ces objectifs sont d'autant plus ambitieux que Volkswagen a accumulé les revers ces dernières années aux Etats-Unis.

Le groupe allemand espérait revenir dans le vert cette année sur ce marché, un objectif qu'il a dû repousser une nouvelle fois."Nous aurons du mal à dégager des bénéfices en 2008, même si c'est encore possible. En revanche, il faut absolument que nous y arrivions en 2009", commente M. Hallmark.

Volkswagen fait face à une concurrence très rude sur le marché américain, où il pâtit d'une guerre des prix féroce, de la concurrence des constructeurs asiatiques et de l'euro fort. Pour limiter son exposition aux effets de change, Volkswagen veut augmenter le nombre de ses sous-traitants en zone dollar, annonce M. Hallmark.

L'avenir du constructeur aux Etats-Unis est tributaire également de la nouvelle stratégie de la direction. Le nouveau patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, doit présenter mercredi au conseil de surveillance des propositions pour remanier la structure du groupe (marques Seat, Skoda, Bentley, Audi). Il souhaite notamment reprendre en mains directement la marque principale Volkswagen.

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés