Xstrata ne baisse pas les bras après le refus d'Anglo American

©VIA BLOOMBERG NEWS

Répondant à une offre annoncée dimanche et estimée à 41 milliards de livres (49 milliards d'euros), le groupe minier anglo-sud africain avait refusé lundi de fusionner avec son rival suisse, jugeant les conditions posées par ce dernier "complètement inacceptables". Ce mercredi, Xstrata a indiqué qu'il continuerait à discuter avec Anglo American sur un projet de fusion.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés