Publicité
Publicité

32,6 millions en 2007 grâce aux notionnels

Belgacom, qui est contrôlé à 53,5% par l'Etat, a économisé l'an dernier 32,6 millions d'euros grâce aux intérêts notionnels par l'intermédiaires de ses filiales. Jusqu'ici, seul Belgacom, parmi les entreprises publiques, refusait de dévoiler le montant économisé grâce à cette mesure polémique. Pour rappel, la Banque Nationale de Belgique (BNB) a déduit l'an dernier quelque 17 millions d'euros, la Poste 8,5 millions d'euros, la SNCB 1,4 million d'euros, Sowalfin 1,3 million, la SRIW 4,42 millions d'euros, la Loterie Nationale 100.000 euros et la Socofe 46.700 euros.