"Accord sur la vente des câblo-opérateurs wallons"

Un accord a été conclu sur la vente de huit sociétés de distribution télévisée par câble à leurs homologues de secteur ALE et Brutélé, les deux plus gros câblo-distributeurs en Belgique francophone, annonce lundi matin le quotidien flamand De Tijd dans son édition en ligne.

Les parties concernées sont parvenues en fin de semaine dernière à s'entendre sur les derniers points qui restaient à trancher, précise le Tijd, qui cite diverses sources. L'accord sera finalisé dans les jours qui viennent, pour un prix de vente qui se chiffrera au minimum à 475 millions d'euros.

Avec cet accord, le processus de vente arrivera à son terme après plus d'un an de pourparlers, contribuant ainsi à lever un important obstacle à la création, envisagée depuis déjà plusieurs années, d'une seule entreprise de télévision numérique, de téléphonie et d'internet à large bande en Belgique francophone. Des cinq candidats intéressés au départ par une reprise des câblo-distributeurs, seuls le tandem ALE-Brutélé et la société flamande Telenet étaient encore dans la course à l'entrée de la dernière ligne droite. Le groupe malinois a semble-t-il perdu la course, mais il introduira probablement un recours au Conseil d'Etat lorsqu'aura été conclu un contrat de reprise en bonne et due forme car il conteste la procédure suivie, indique encore le journal flamand.

Les négociateurs wallons ont du reste pris en compte une éventuelle initiative en ce sens de Telenet: ils se sont en effet entendus sur le paiement éventuel d'un dédommagement à leur concurrent. L'opération doit par ailleurs encore recevoir l'aval des instances de sociétés de câblo-distribution et du Conseil de la concurrence.

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect