Publicité

Alcatel-Lucent pourrait supprimer entre 15.000 et 20.000 emplois

Le site du magazine L'Expansion souligne que cette nouvelle vague interviendrait après un quatrième trimestre "difficile" et un avertissement sur ses résultats, lancé le 23 janvier.

(afp) L'équipementier Alcatel-Lucent envisagerait, selon le site de l'Expansion, citant des sources industrielles, d'augmenter le nombre de suppressions d'emplois -jusqu'alors prévu à 9.000- à 15 ou 20.000 emplois, apprend-on mardi 6 février. Cela reviendrait à 20% de l'effectif mondial d'Alcatel-Lucent, qui atteint 79.000 salariés.

Le plan annoncé lors de l'officialisation de la fusion des deux équipementiers télécoms en avril dernier évoquait la suppression de 9.000 emplois, soit 10% de l'effectif mondial.

A cette occasion, le groupe avait annoncé un plan additionnel de 200 millions d'euros pour 2007, à ajouter aux 400 millions d'économies déjà prévues.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés