Alcatel-Lucent signe un contrat 6 milliards dollars avec Verizon Wireless

Alcatel-Lucent et l'américain Verizon Wireless ont annoncé la signature d'un contrat de trois ans pour un montant estimé à 6 milliards de dollars pour la fourniture d'équipements aux Etats-Unis.

(afp) L'équipementier en télécommunications reste "le principal fournisseur d'infrastructure" de l'opérateur mobile Verizon Wireless. Cet opérateur, l'un des plus importants aux Etats-Unis avec 59 millions d'abonnés, est une co-entreprise entre Verizon Communications et le britannique Vodafone.Ce contrat est une bonne nouvelle pour le groupe nouvellement fusionné.

Verizon Wireless, qui est l'un de ses principaux clients, faisait partie de ces opérateurs américains qui repoussaient à plus tard la décision sur leurs investissements, a-t-on souligné auprès du groupe en France.Patricia Russo, la directrice générale, avait reconnu lors de la publication des résultats annuels du groupe, que la fusion avait créé quelques incertitudes chez les clients.

Le groupe qui fait aussi face à une concurrence féroce sur le secteur a annoncé le 9 février la suppression de 12.500 suppressions de postes dans le monde, dont près de 1.500 en France.

La signature de ce contrat de trois ans pour environ 6 milliards de dollars porte sur la fourniture d'équipements, de logiciels et de services réseaux qui permettront à Verizon Wireless d'accroître la couverture et la capacité de son réseau d'accès haut débit basé sur la technologie CDMA2000, version américaine de la téléphonie de 3ème génération (3G).Ce contrat permettra également à Verizon Wireless de migrer vers un réseau tout IP.

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect