Amende record de 86,9 millions d'euros pour TPSA, filiale de France Télécom

L'amende visant l'opérateur téléphonique polonais TPSA, détenu à 47,5% par France Telecom, concerne des entraves à la concurrence.

(l'echo) L'opérateur téléphonique polonais TPSA, détenu à 47,5% par France Telecom, a été condamné mercredi à une amende record de 339 millions de zlotys, soit 86,9 millions d'euros, pour entrave à la concurrence, a annoncé mercredi l'Office des communications électroniques, UKE.

L'UKE reproche à l'opérateur historique polonais des prix trop élevés pour l'accès à internet haut débit.

"Cette amende est douloureuse pour nous. Elle est cependant infondée", a déclaré à la presse Jacek Kalinowski, porte-parole de TPSA.

"Le régulateur n'a pas le droit de régler les prix d'accès à l'internet. La Commission européenne partage notre opinion", a-t-il ajouté.

En effet, la décision de UKE a été immédiatement critiquée par la Commission européenne. Selon Bruxelles, Varsovie devrait d'abord observer la réglementation des prix de gros sur le marché du haut-débit avant de mettre en place une quelconque réglementation au niveau du marché de détail.

"La Commission européenne est très inquiète de cette démarche unilatérale du régulateur polonais", a déclaré à l'AFP Martin Selmayer, porte-parole de la commissaire européenne chargée des Technologies de l'information.

"Nous partageons l'objectif d'accroître la concurrence, mais nous sommes convaincus que la méthode choisie est non conforme aux règles européennes", a-t-il ajouté.

TPSA a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des pratiques monopolistiques. Dans la plupart des cas, le groupe a fait appel des décisions de l'administration polonaise.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés