Apple franchit le cap des 100 millions d'iPod vendus dans le monde

Le fabricant informatique Apple a annoncé lundi avoir franchi le cap des 100 millions d'iPod vendus dans le monde, le pionnier des baladeurs numériques devenu véritable phénomène de société depuis son lancement en novembre 2001, avec 75% du marché de la musique numérique.

(afp) Depuis sa création, l'iPod a connu 10 versions différentes, dont 5 générations pour l'iPod classique, baladeur salué à diverses reprises dans le monde du design et du marketing comme objet du désir pour son design, sa fonctionnalité et son prix abordable.

L'appareil a connu toute une série de déclinaisons depuis son lancement, de l'iPod mini --désormais remplacé par l'iPod nano-- à l'iPod vidéo en passant par l'iPod shuffle.

Le succès populaire de l'iPod --une personne sur 4 possède un iPod à New York, selon certains analystes-- a dopé les ventes d'Apple, dont le fond de commerce était jusqu'alors les ordinateurs et logiciels Mac, rivaux des ordinateurs PC dominés par Microsoft.

Le succès de l'iPod a aussi généré de vives critiques, les détracteurs reprochant à Apple de dominer le marché de la musique numérique en ayant associé de manière exclusive à l'iPod son site de vente en ligne iTunes, qui détient aujourd'hui 70% du marché de la musique légale et payante en ligne.

Cette prédominance a valu à Apple l'intérêt de la Commission européenne, qui planche sur ce couple exclusif iPod-iTunes depuis deux ans. Début avril, Apple a d'ailleurs annoncé un accord avec la maison de disque EMI qui permettra de lire des fichiers téléchargés sur iTunes sur des baladeurs autres que l'iPod, grâce à la suppression des droits anti-copie (DRM). Un geste uniquement destiné à améliorer l'image d'Apple, selon certains analystes.

Chez les consommateurs, le baladeur présenté par Apple comme "un prolongement de la personnalité" a suscité un mouvement d'"anti-iPod" aux Etats-Unis et dans le reste du monde, à l'origine de campagnes satiriques dénonçant l'uniformisation des individus, de coalitions sur internet et de "journées sans iPod".

Si Apple souligne que l'iPod est "l'appareil vendu le plus rapidement dans l'histoire des baladeurs de musique", certains prédisent un tassement des ventes.

Carmy Levy, d'Infotech Research table sur "des ventes stables voire en légère baisse en 2007", dans un contexte de concurrence avivée, avec notamment de plus en plus de téléphones mobiles multimédia.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect