ATT veut entrer dans Telecom Italia

L'opérateur de télécommunications américain négocie pour acquérir un tiers d'Olimpia S.p.A., une compagnie hoding qui détient elle-même 18% des actions ordinaires de Telecom Italia.

L'ECHO - L'opérateur de télécommunications américain ATT a annoncé dimanche mener des négociations en vue d'acquérir une participation au sein de la holding de contrôle de l'opérateur italien Telecom Italia.

Dans un communiqué, ATT a précisé négocier pour acquérir un tiers d'Olimpia S.p.A., une compagnie hoding qui détient elle-même 18% des actions ordinaires de Telecom Italia.

L'opérateur américain a indiqué que l'opérateur mexicain America Movil, est également en négociation pour acquérir un tiers des actions d'Olimpia.

Toute prise de participation d'ATT au sein de la holding italienne sera liée à une prise de participation équivalente d'America Movil, indique ATT dans son communiqué. Les deux entités pourraient ainsi acquérir jusqu'à 66% d'Olimpia si les négociations aboutissent.

Les actions qu'ATT et America Movil convoitent appartiennent au groupe italien Pirelli qui lui-même détient 80% d'Olimpia dont la seule participation est Telecom Italia.

ATT indique qu'il offre 2,82 euros par action Olimpia, prix duquel il faudra retrancher la dette nette d'Olimpia si la transaction aboutit. Selon le Wall Street Journal, le prix total offert par ATT et America Movil serait de 2,6 milliards d'euros (3,5 milliards de dollars).

"ATT estime que son investissement potentiel au sein d'Olimpia apporterait à Telecom Italia un partenaire stratégique avec lequel il pourrait partager son expérience et poursuivre des intérêts communs", indique le communiqué.

Pirelli avait indiqué à la mi-mars qu'il était prêt à céder sa participation au sein de Telecom Italia, le premier opérateur de télécoms italien dont il avait pris le contrôle en 2001.

Cet investissement ne s'est toutefois pas révélé très rentable et aurait couté quelque 3 milliards d'euros à Pirelli et à la famille Benetton, l'autre actionnaire d'Olimpia.

ATT est la première compagnie de télécommunications américaine et résulte de la fusion en novembre 2005 de SBC et d'ATT. Le groupe revendique une présence dans 137 pays et 61 millions d'abonnés à ses services de téléphonie mobile. Il a réalisé en 2006 un bénéfice net de 7,35 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de plus de 117 milliards de dollars. Le groupe emploie 302.000 personnes.

Selon le Wall Street Journal, une prise de participation d'ATT et d'America Movil au sein de Telecom Italia pourrait susciter des réactions politiques en Italie, hostiles à une présence étrangère dans le capital du premier opérateur de télécoms national.

Pour ATT, il s'agirait d'une pénétration importante sur le marché européen après avoir développé ces dernières années son implantation sur plusieurs marchés latino-américains, asiatiques ainsi qu'en Afrique du Sud et en Inde. photo Belga <\i>

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect