Belgacom perd encore du terrain en téléphonie fixe

Belgacom a dû à nouveau céder du terrain à ses concurrents en 2006 sur le marché de la téléphonie fixe. Selon son rapport annuel, la société de télécommunications a fourni l'an dernier un service de téléphonie fixe à 61 pc des familles belges, contre 64 pc en 2004, rapporte mercredi De Tijd.

(Belga/De Tijd) - La concurrence des autres acteurs du réseau fixe et des opérateurs GSM contribue à réduire un peu plus chaque année la part de Belgacom sur le marché de la téléphonie fixe. En 2002, cinq ans après la libéralisation du marché belge des télécommunications, Belgacom desservait encore 72 pc des familles belges en téléphonie fixe.

La concurrence, en ce compris les entreprises de câble télévisé comme Telenet, atteignait alors les 4 pc. L'an passé, elle est passée à 11 pc. C'est la première fois que le cap des 10 pc est franchi par la concurrence.

Par ailleurs, le nombre de familles qui n'a pas de téléphone fixe ou uniquement un mobile reste stable en 2006 avec 28 pc. La proportion de ces familles avait augmenté ces dernières années. En 2002, elle s'élevait à 24 pc. Ce tassement est probablement dû à un regain des consommateurs pour la ligne fixe, ceux-ci étant attirés par les nombreuses formules des différents opérateurs.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés