Belgacom rachète Scarlet pour 185 millions d'euros

©Photo News

Belgacom a annoncé l'acquisition de Scarlet pour 185 millions d'euros, dettes et liquidités exclues. Scarlet est un fournisseur de services de télécommunication disposant de son propre réseau. L'opération, qui reste soumise à l'aval des autorités compétentes en charge de la concurrence, devrait permettre à Belgacom de pénétrer un nouveau segment du marché, d'optimiser son positionnement marketing sur le marché et d'améliorer son offre multiplay en Belgique.

(Belga) - L'opérateur historique de télécommunications, Belgacom, veut se lancer sur le créneau de l'accès à internet à bas prix en rachetant son concurrent néerlandais Scarlet, a-t-il annoncé vendredi.

Scarlet dispose de son propre réseau haut débit, et propose notamment des services d'accès à internet à bas coût offerts à 180.000 clients, et "que Belgacom continuera à offrir sous la marque Scarlet", précise le groupe belge. Scarlet propose aussi des services de téléphonie, mais une porte-parole de Belgacom a reconnu que c'était surtout les activités dans l'internet à haut débit qui intéressaient le groupe.

"On entre dans un nouveau segment, qui cadre parfaitement avec notre volonté de proposer des offres segmentées", a commenté la porte-parole, expliquant qu'il s'agirait de proposer avec Scarlet des offres internet se résumant au seul accès à internet, sans aucun service additionnel.

La société Scarlet, fondée en 1992 aux Pays-Bas, s'est depuis développée aussi en Belgique, où elle a racheté les activités de l'italien Tiscali en 2004, ainsi qu'aux Antilles néerlandaises. Elle a dégagé en 2007 un bénéfice d'exploitation d'au moins 18,5 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 125 millions, selon ses propres estimations.

"Scarlet continuera de fonctionner en tant qu'unité distincte", et "les clients conserveront leurs contrats et avantages actuels", promet Belgacom.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés