Belgacom: "Un plan de restructuration? C'est très bizarre" (syndicat)

"C'est très bizarre, jusqu'ici nous n'avons pas été consultés, il n'y a aucune négociation en cours et aucune réunion n'est programmée", a réagi ce jeudi matin Michel Neufcoeur (CSC) après la révélation par le Tijd que Belgacom s'apprête à sacrifier à nouveau jusqu'à 1.500 emplois en Belgique au cours des 5 prochaines années, soit environ 10% de ses effectifs actuels.

(l'écho) Ce plan de restructuration serait la conséquence immédiate de l'intégration dans l'opérateur de sa filiale mobile Proximus (dont le capital est désormais entièrement contrôlé par Belgacom) et de Telindus, l'intégrateur de réseaux louvaniste que Belgacom a repris à la hussarde en 2006.

Il semblerait que ce sont les fonctions de support (call center, ressources humaines, service juridique, gestion de flotte...) qui seront les plus touchées par la réorganisation, dont les syndicats n'ont pas encore eu vent.

Un conseil d'administration est prévu ce jeudi.

Xavier Degraux

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés