Publicité

Dans l'Echo de jeudi : "eBay se sépare enfin de Skype"

Finalement, eBay n'aura pas réussi à se sortir gagnant de son aventure dans la téléphonie par internet. Alors qu'elle a été achetée à prix d'or en 2005 (3,1 milliards de dollars), la filiale du leader des enchères en ligne, Skype, va retrouver son indépendance par la biais d'une entrée en bourse. A la base, on pouvait franchement se demander comment un site d'enchères en ligne pourrait valoriser une entreprise aussi innovante que Skype, très éloignée en outre de son "core business". La réponse est toute trouvée et les observateurs de l'époque ne s'y étaient pas trompés: eBay a fait une erreur stratégique importante.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés