De Rouck: sursis prolongé d'un mois

©Photo News

La justice a signifié à De Rouck Geomatics, en proie à de graves difficultés financières, qu'elle prolongeait d'un mois le sursis qui protège la société de ses créanciers. Ce sursis prendra fin le 22 février. D'ici-là, le 8 février, les créanciers de De Rouck se seront prononcés sur un nouveau plan de remboursement qui prévoit de supprimer une bonne partie de l'endettement de la société, de 3,8 millions d'euros actuellement.

Le Tribunal de Commerce de Nivelles a notifié à De Rouck Geomatics la prorogation du sursis qui la protège de ses créanciers jusqu’au 22 février 2010.

La société cotée sur Alternext présentera toujours comme prévu un nouveau plan de remboursement le 8 février. Quelque 300 créanciers devront alors se prononcer sur la suppression d'une bonne partie de l'endettement de De Rouck, qui s'élève aujourd'hui à 3,8 millions d'euros.

En proie à de graves difficultés financière, la société spécialisée dans la cartographie avait sollicité le 22 juin 2009 la procédure de réorganisation judiciaire afin de se donner une chance de repartir du bon pied.

Le sursis octroyé dans un premier temps par la justice devait pendre fin le 18 janvier 2010. Sur la base des éléments à sa disposition, le juge a donc décidé de couvrir la société d'un bon mois supplémentaire.

JYK

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés