Deutsche Telekom: concurrence et restructurations pèsent sur les résultats

Le numéro un européen des télécommunications, l'allemand Deutsche Telekom, a souffert au quatrième trimestre d'une concurrence toujours ardue sur son marché intérieur et de lourdes charges exceptionnelles.

(afp) Le groupe a accusé une perte nette de 898 millions sur les trois derniers mois de l'année, contre un bénéfice de 991 millions sur la même période de 2005. L'ex-monopole a expliqué cette perte par les charges liées à son vaste plan de suppression d'effectif.

Ajusté de ces effets exceptionnels, le bénéfice net s'est élevé à 824 millions d'euros, en recul de plus de 19%. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) a de son côté glissé de 12,5% à 4,548 milliards d'euros, a aussi indiqué le groupe.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés