Publicité
Publicité

Google accusé d'abus de position dominante

©Photo News

Trois concurrents de Google ont porté plainte auprès de la Commission européenne.Ils accusent Google de les mettre intentionnellement bas dans ses listes de résultats de recherche.

(AFP) - Le groupe Google a indiqué sur un de ses blogs ce mercredi matin que la Commission européenne examine les plaintes de trois groupes internet qui accusent le géant internet de pratiques commerciales qui leur nuisent.

"Chaque plainte met en avant des problèmes un peu différents, mais la question qu'ils posent est celle de savoir si Google fait quelque chose pour étouffer la concurrence, ou nuire à nos utilisateurs et partenaires", a indiqué la responsable juridique de Google, Julia Holtz, sur le blog du groupe. Et, selon elle, "ce n'est pas le cas".

Les plaintes ont été déposées par le site de comparaison de prix britannique Foundem, le moteur de recherche juridique ejustice.fr et le portail de Microsoft Ciao!.

Les deux premiers accusent Google de les mettre intentionnellement bas dans la liste des recherches, et Ciao! (racheté par Microsoft en 2008) se plaint du contrat standard que propose Google pour son service de publicité Adsense.

Google a indiqué qu'il donnerait des informations à la Commission européenne et s'est dit confiant que ses opérations respectent les règles européennes de la concurrence.

"Notre algorithme place en premier ce que les gens ont le plus de chance de trouver utile, et nous n'avons rien contre les moteurs de recherche verticaux", a précisé Mme Holtz.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés