Kinepolis commence l'année au ralenti faute de blockbusters

En valeur absolue, le chiffre de fréquentation des salles Kinepolis du premier trimestre est en recul de 6% par rapport à la même période un an auparavant (5,7 millions en 2007 contre 6,1 millions en 2006). La saison des grandes affiches de l'année cinématographique 2007 s'ouvre en fait véritablement en mai.

Bruxelles (L'Echo) Entre janvier et mars 2007 inclus, le groupe Kinepolis a accueilli 5.702.381 visiteurs dans ses complexes de cinémas. Comme prévu, les chiffres de fréquentation de Kinepolis ont été en recul au premier trimestre 2007 par rapport à la même période en 2006. Ces chiffres proviennent d'un communiqué du groupe ce vendredi après bourse.

En valeur absolue, le chiffre de fréquentation des salles du premier trimestre est en recul de 6% par rapport à la même période un an auparavant (5,7 millions en 2007 contre 6,1 millions en 2006).

Bien plus intéressant sont les chiffres comparables, c'est-à-dire abstraction faite de la cession du complexe à Posnan en Pologne en 2006 (Kinepolis est resté propriétaire des bâtiments), et de l'ouverture de Kinepolis Bruges, le nombre de visiteurs a reculé de 4 % par rapport à la même période en 2006. 'C'est chiffres sont en ligne avec nos attentes', affirme Myriam Dassonville, Corporate Communication Manager de Kinepolis.

Comme le CEO du groupe l'avait déjà expliqué en mars lors de la publication des résultats 2006, cette baisse au premier trimestre était prévue et se justifie par l'offre moyenne de films pendant cette période. 'Cette année est exactement à l'inverse de 2006, où les grosses affiches étaient programmées en début d'année, en 2007 les vrais 'blockbusters' se lancent à partir de du mois de mai', précise le groupe courtraisien. Le quintet de tête international de Kinepolis, à savoir La Nuit au Musée, Taxi 4, Blood Diamond, Les Infiltrés et La Môme (1er trimestre 2007) n'est pas parvenu à égaler le succès de Les Bronzés 3 Amis pour la Vie, Le Monde de Narnia, King Kong, Munich et Harry Potter et la Coupe de Feu au premier trimestre 2006,c relève le communiqué.

Cette tendance s'est manifestée partout à l'exception du complexe de Grenade, ouvert en 2003, qui se trouve encore dans une phase de croissance et en France. Dans l'Hexagone, le groupe est étonnamment parvenu à excéder l'excellent premier trimestre 2006, grâce au succès notamment de Taxi 4 et de La Môme qui ont supplante Les Bronzés 3.

La saison des grandes affiches de l'année 2007 s'ouvre véritablement en mai avec la sortie de Spiderman 3, suivie de Pirates des Caraïbes 3, Ocean's 13, Shrek 3 et Harry Potter et l'Ordre du Phénix.

'Nous maintenons que l'année 2007 va être semblable à 2006 en termes de fréquentation', précise Myriam Dassonville.

Alexandre Velge

Publicité
Publicité

Echo Connect