La grève se poursuit chez Sanoma Magazines

©BELGA

"Après 3 jours de négociations dans un climat tendu et difficile, et sans avancée significative, la délégation du personnel de Sanoma Magazines Belgique a décidé de faire grève, comme prévu, ce lundi et si nécessaire, toute la semaine prochaine", a averti lundi le front commun syndical.

Bruxelles (Belga) - "La direction prétend avoir fait de larges concessions, notamment en s'engageant à ne pas procéder à des licenciements secs. Ce n'est pas exact", ont regretté les syndicats qui dénoncent les "conditions extrêmement restrictives" liées aux départs volontaires ainsi que l'enveloppe financière "très peu motivante".

"Dans les conditions proposées par la direction, les licenciements secs seront inévitables", a encore indiqué le front commun. "La direction juge les exigences financières de la délégation exorbitantes et irréalistes. C'est faire preuve d'un grand cynisme voire d'une grande indécence de la part d'une société dont le senior management du groupe Sanoma a été, en plein coeur d'une crise économique utilisée pour justifier un licenciement collectif de 76 personnes, gratifié d'un paquet de stock options grassement rémunérateur", a-t-il ajouté.

Néanmoins, la direction a repris contact avec la délégation syndicale ce week-end. Une nouvelle proposition devrait être mise sur la table ce lundi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés