Publicité

Motorola: les bénéfices chutent malgré des ventes en hausse, guerre des prix

Le groupe Motorola, numéro deux mondial des téléphones portables, a vu chuter ses bénéfices au quatrième trimestre 2006 et sur l'ensemble de 2006 malgré des ventes record, en raison de la compétition accrue et d'une guerre des prix sur le marché des téléphones.

(afp) Le bénéfice net de Motorola au 4e trimestre 2006 a baissé de moitié, à 624 millions de dollars (-48%), malgré une hausse de ses ventes de 17% à 11,8 milliards, a-t-il annoncé dans un communiqué vendredi. Sur l'ensemble de 2006, son bénéfice net a chuté de 20% à 3,66 milliards de dollars, alors que ses ventes ont progressé de 21,6% à 42,88 milliards.

Au 1er trimestre 2007, Motorola prévoit des ventes de 10,4 à 10,6 milliards de dollars, en hausse d'à peine 10%. Il y a deux semaines, Motorola avait averti que ses bénéfices et ses ventes seraient nettement inférieurs à ce qu'il prévoyait jusque là, en raison de résultats décevants dans les mobiles et d'une mauvaise distribution géographique des ventes. Ses ventes de téléphones mobiles au 4e trimestre ont pourtant atteint le niveau record de 65,7 millions d'unités, soit un bond de 47% sur le trimestre précédent, et sur l'ensemble de l'année elles ont totalisé 217,4 millions d'unités, en hausse de 49% sur 2005.

Motorola a vu sa part de marché progresser à 22,2% en 2006, soit 4,3 poits de plus qu'en 2005. Mais la compétition entre Motorola et ses concurrents, en particulier avec le leader mondial, le finlandais Nokia, pour gagner des parts de marché notamment sur les marchés des pays émergents, ont provoqué une constante baisse des prix des appareils. Ainsi le résultat d'exploitation de Motorola au 4e trimestre a chuté presque de moitié à 341 millions de dollars, car la marge bénéficiaire pour les téléphones portables s'est réduite à seulement 4,4% du chiffre d'affaires contre 12% au 3e trimestre.

"Comme je l'ai dit précédemment, nous sommes déçus de nos résultats opérationnels au 4e trimestre, mais le groupe a généré une solide croissance des ventes et réalisé ou dépassé nos objectifs dans plusieurs domaines pendant le trimestre. Je suis confiant que nous restons bien placés pour poursuivre notre croissance", a déclaré le PDG Ed Zander.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés