Publicité

Nokia quitte la Bourse de Stockholm, rachète pour 4 milliards de ses actions

Le numéro un mondial des téléphones portables Nokia a annoncé jeudi son retrait de la Bourse de Stockholm où les opérations sur son titre sont marginales ainsi qu'un programme de rachat de ses propres actions pour un maximum de quatre milliards d'euros.

(afp) "Les volumes d'échange sur le titre Nokia à la Bourse de Stockholm ont diminué de façon significative ces dernières années et ne représentent désormais qu'un petit pourcentage du total de ses échanges", a indiqué Nokia dans un communiqué.L'équipementier en télécoms souligne que la place financière nordique intégrée OMX a facilité les transactions entre la Finlande et la Suède et qu'"il n'est, par conséquent, plus pertinent de maintenir des cotations" sur les deux marchés. Le retrait sera effectif au 1er juin.Nokia s'était déjà désengagé, pour les mêmes raisons, de Londres en 2003 et de Paris en 2004.

Le titre reste coté à Helsinki, à Francfort et à New York, sur le NYSE.Il s'appréciait jeudi à Helsinki de plus de 6% vers 11H30 GMT après la publication des résultats pour 2006 qui font apparaître une confortable hausse des revenus et des bénéfices.Le groupe a également annoncé, dans un communiqué séparé, un programme de rachat de ses propres actions, plafonné à 380 millions de titres, soit un maximum de quatre milliards d'euros, d'ici le 31 mars 2008.Enfin, il propose le versement à ses actionnaires d'un dividende de 0,43 euro par action au titre de l'exercice 2006. En 2005, le dividende s'était élevé à 0,37 euro. La proposition du conseil de direction devra être entérinée en assemblée générale le 3 mai prochain.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés