NTT Docomo voit son bénéfice net reculer de 4,2%

Le numéro un japonais des télécommunications mobiles a dégagé un bénéfice net de 419,35 milliards de yens (3,15 milliards d'euros) pour les 9 premiers mois de l'exercice 2009-2010, en repli de 4,2% sur un an à cause d'un déclin de 4% de son chiffre d'affaires

(AFP ) - Au cours des mois d'avril à décembre 2009, NTT Docomo a encaissé 3.242,36 milliards de yens (24,37 milliards d'euros) de revenus, contre 3.379 milliards un an plus tôt. Cette baisse s'explique par la poursuite du recul des recettes tirées des communications vocales, sur fond de compétition et de chasse aux clients.

Toutefois, les résultats du seul troisième trimestre montrent que NTT Docomo parvient à ralentir le rythme de baisse.

Le groupe s'est activé pour proposer des services et téléphones plus attractifs et a gagné les faveurs de nouveaux clients tout en fidélisant les précédents.

Son profit d'exploitation pour les neuf premiers mois a pour sa part cédé 5,9% sur un an à 702,65 milliards de yens (5,28 milliards d'euros), à cause de moindres revenus, de frais pour attirer des abonnés et diverses autres charges. Là encore toutefois, la cadence de repli tend à diminuer.

Pour l'intégralité de l'exercice en cours qui s'achèvera le 31 mars, NTT Docomo estime toujours qu'il dégagera un bénéfice net de l'ordre de 493 milliards de yens (+4,5% sur un an).

Il dit s'attendre à un chiffre d'affaires en repli de 3,9% sur un an à 4.276 milliards de yens (32,1 milliards d'euros).

Il pense encore que son profit d'exploitation sera stable sur un an à 830 milliards de yens (6,24 milliards d'euros).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés