Publicité

Pearson maintient ses discussions exclusives avec LVMH

L'offre de Fimalac "est clairement un nouvel élément d'informations dans ce processus" de vente, "mais cela ne change rien au fait que nous ayons une période d'exclusivité avec LVMH, qui se poursuit", a-t-il ajouté.

(afp) Pearson va poursuivre ses discussions exclusives avec le groupe français LVMH au sujet de la vente des Echos, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole du groupe britannique, après l'annonce d'une offre d'achat de 245 millions d'euros de Fimalac pour le quotidien.

"Nous avons une période de négociations exclusives avec LVMH et nous sommes tenus de la respecter", a déclaré le porte-parole.

L'offre du groupe français de services aux entreprises Fimalac est supérieure à celle du groupe de luxe LVMH, qui a annoncé il y a trois semaines être entré en négociation exclusive avec Pearson pour lui racheter Les Echos au prix de 240 millions d'euros.

Le porte-parole de Pearson a indiqué que la période d'exclusivité avec LVMH portait sur "plusieurs mois", sans être plus précis. Fimalac a souligné de son côté que son offre d'achat serait valable jusqu'au 31 décembre 2007.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés