Tarif de roaming: pas d'accord rapide des 27 en vue

Les voyageurs vont devoir encore payer cher cet été pour utiliser leur portables à l'étranger, les ministres européens chargés de la concurrence n'arrivant pas à se mettre d'accord sur un tarif commun et bas

(afp) "Il semblerait bien que les 27 gouvernements européens n'arriveront pas à se mettre rapidement d'accord sur un tarif bas comme l'a exigé le parlement européen", a déclaré Michael Glos lors d'une réunion à Würzburg (sud) des ministres chargés de la concurrence dans les 27 pays de l'Union européenne.

Le Parlement et la Commission européenne veulent que les compagnies de téléphonie mobile divisent par deux leurs tarifs sur les appels reçus et donnés depuis l'étranger, appelé roaming.Bruxelles espérait au départ parvenir à un accord avant l'été, période à laquelle nombre de citoyens de l'UE se déplacent à l'étranger.

L'Allemagne qui exerce la présidence de l'UE a proposé un prix compris entre 30 et 60 centimes la minute, un compromis insuffisant pour mettre les 27 d'accord.Actuellement le roaming peut coûter au touriste jusqu'à trois euros la minute. Il représente 5% des revenus des compagnies de téléphonie mobile, qui ont baissé leur tarif ces deux dernières années pour éviter justement une régulation.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés