Telenet confirme ses prévisions malgré un premier trimestre en béton

Les analystes seront satisfaits. Ils tablaient en moyenne sur un Ebitda trimestriel juste au-delà des 100 millions d'euros (+13,9%), réalisé sur un chiffre d'affaires de 224,4 millions d'euros (+13,6%), soit une marge de 45%, et non de 46,9%.

Bruxelles (L'Echo) Le câblo-opérateur flamand coté en Bourse Telenet a dégagé, au cours du premier trimestre de l'exercice en cours, un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 106,3 millions d'euros, en hausse de 19,8%, sur un chiffre d'affaires en progression de 15,6%, à 226,8 millions d'euros. Et son bénéfice net est passé de 5,1 à 10,8 millions d'euros.

Cette évolution se basait sur une progression de la base clientèle située entre 90.000 et 111.000 unités (100.000 en réalité, dont 44.000 via la reprise d'UPC Belgique), essentiellement via l'offre en large bande et en télévision digitale interactive (IDTV). Et elle s'agrémentait d'un bénéfice net virtuellement à 12,8 millions d'euros.

Pour l'ensemble de l'exercice en cours, Telenet, qui se dit "prudent", vise toujours une marge brute supérieure à 45%, sur un bond de ses revenus situé entre 12 et 15%. L'opérateur prévoit également un Capex (investissements) de 210 à 230 millions d'euros, contre 199,3 millions d'euros en 2006.

A la clôture, ce mercredi, le titre Telenet valait 23,75 euros (-0,13%).

Xavier Degraux

(c) L'Echo

(tel direct: +32 2 4231672; fax: 32 2 4231610; mail du service online: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés