Telenet: des "dizaines de millions" réclamés aux câblos wallons?

Le "Club des huit" câblos wallons, qui a étrangement écarté la candidature de rachat du câblo flamand, se dispute avec ALE-Brutélé, tandem sur lequel il a porté son choix. Motif: qui paiera les indemnités que pourrait réclamer Telenet?

Le câblo-opérateur flamand coté à Bruxelles Telenet pourrait réclamer et obtenir "plusieurs dizaines de millions d'euros de dommages et intérêts" suite à la vente du "Club des huit" intercommunales wallonnes de télédistribution au tandem tout aussi francophone ALE-Brutélé (qui agit sous la marque "Voo").

Ce n'est pas Telenet, candidat étrangement évincé, toujours en embuscade, qui l'affirme. Mais bel et bien plusieurs sources au sein des câblos wallons, comme le confirmait d'ailleurs ce mercredi matin le journal "Le Soir".

Pour rappel, Telenet avait remporté en décembre dernier une victoire partielle contre les câblos wallons devant le Conseil d'Etat, qui n'avait pas suivi l'avis de l'auditeur, qui estimait pour sa part que les arguments avancés par la société étaient non fondés.

Mais le Conseil d'Etat avait déclaré, dans la foulée, ne pas pouvoir se prononcer sur le fond du dossier à ce stade. Telenet pourra introduire un nouveau recours si la vente des câblos à "Voo" devient effective. Ce qui traîne, suite à une querelle sur le prix (475 à 513 millions d'euros, selon les parties)... et sur le paiement d'éventuelles indemnités à Telenet.

Xavier Degraux

(c) L'Echo

(tel direct: +32 2 4231672; fax: 32 2 4231610; mail du service online: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect