Abramovitch aiderait Severstal à surenchérir

Le milliardaire russe Roman Abramovitch pourrait aider le PDG du groupe métallurgique russe Severstal, Alexeï Mordachov, perdant face à l'Indien Mittal pour une fusion avec Arcelor, à surenchérir son offre, selon le quotidien russe des affaires Vedomosti lundi.

(AFP) Abramovitch est "prêt à financer une hausse de la proposition de Mordachov", et, en cas d'échec de la fusion Severstal-Arcelor, à "entrer dans le capital de Severstal", selon un proche de l'homme d'affaires cité par Vedomosti. "Severstal et les actionnaires d'Evraz, y compris Roman Abramovitch, peuvent organiser une alliance et faire à Arcelor une nouvelle proposition", ajoute le quotidien russe, coutumier des "fuites" confirmées peu après. Roman Abramovitch vient d'acheter 41 % d'Evraz, un des premiers sidérurgistes russes. Les analystes y ont vu un premier pas vers la création d'un nouveau géant de l'acier qui pourrait jouer au même niveau qu'Arcelor ou Mittal sur le marché mondial. "Alexeï Mordachov peut se découvrir un allié inattendu et puissant, Roman Abramovitch", écrit Vedomosti, qui titrait en Une "Abramovitch contre Mittal", tranchant avec le ton d'une presse russe soulignant plutôt le rôle de victime de Severstal, utilisé par le groupe sidérurgique européen Arcelor pour forcer Mittal Steel à améliorer son offre finalement acceptée dimanche soir. Severstal s'est dit dimanche soir "très surpris" d'avoir été éconduit et n'a pas exclu de modifier une nouvelle fois sa proposition de mariage avec Arcelor.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés