Accord partiel chez BIAC

Les syndicats et la direction de BIAC, la société gestionnaire de l'aéroport de Bruxelles-National, ont trouvé un accord partiel sur le problème des heures supplémentaires, a indiqué jeudi soir Jan François du syndicat chrétien ACV-Transcom. "La menace d'actions est fortement réduite", a-t-il précisé.

(belga) Fin août, les membres du personnel de la BIAC recevront un accès à leurs fiches de prestation de janvier à juin 2006. Les heures supplémentaires devraient ensuite être payées début septembre.

Le problème des heures supplémentaires n'est pas le seul point de discorde des négociations entre la direction et les syndicats, mais "la menace d'actions a fortement diminué", a insisté le syndicaliste. Les syndicats devaient retrouver la direction jeudi soir pour parler des "dispositions techniques" ainsi que vendredi après-midi.

Le front commun syndical avait déposé un préavis de grève en début de semaine et menacé de paralyser l'aéroport. Il dénonçait notamment le non-respect, par BIAC, des accords conclus en commission paritaire, le non-respect du statut syndical, les horaires de service ainsi que des problèmes relatifs aux salaires et à la classification des fonctions.

Jan François a estimé jeudi soir qu'un accord devait être trouvé pour tous les points sur la table avant la conclusion d'un accord définitif. Les syndicats espèrent boucler les négociations d'ici le 21 juillet.

(photo belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés