Publicité
Publicité

Adecco a jusqu'au 30 septembre pour décider d'une offre sur Michael Page

Le régulateur britannique des fusions-acquisitions (Takeover Panel) a donné mercredi jusqu'au 30 septembre au groupe suisse de ressources humaines Adecco pour annoncer s'il lancera ou non une offre d'acquisition sur le cabinet de recrutement Michael Page. Dans le cas où il y renoncerait, le suisse ne pourra pas faire de nouvelle offre avant six mois, conformément à la réglementation boursière britannique, a précisé le Takeover Panel dans un communiqué.