Publicité

Airbus détrôné par Boeing en 2006 avec 790 commandes nettes contre 1044

(afp) L'avionneur européen Airbus a reçu 790 commandes nettes en 2006, cédant ainsi son titre de numéro un mondial des commandes pour la première fois depuis 2000 à son concurrent américain Boeing, qui a annoncé 1.044 commandes d'avions, a indiqué le président d'Airbus Louis Gallois mercredi.

En terme de livraisons, Airbus reste cependant en tête avec 434 livraisons, son record, représentant un chiffre d'affaires d'environ 26 milliards d'euros, a précisé M. Gallois, également co-président exécutif d'EADS maison-mère d'Airbus, lors d'une conférence de presse à Paris.Le gros des commandes comme des livraisons porte sur la gamme des moyens courriers de la famille A320, "vache à lait" d'Airbus, mais qui pèse moins lourd en chiffre d'affaires que les longs courriers.Airbus a livré l'an dernier 339 A320, 9 A300 cargo et 86 gros porteurs longs courrier A330 et A340.Pour les commandes, Airbus a annoncé 824 commandes brutes représentant 44% du marché en volume et 40% en valeur (75,1 milliards de dollars au prix catalogue).

Compte tenu de 34 annulations non précisées, Airbus fait état de 790 commandes nettes soit 43% du marché.Les commandes brutes ont porté sur 673 A320, 134 A330 A340 et A350 et 17 A380."2006 a été la meilleure année de notre histoire pour les livraisons et la deuxième meilleure année pour les commandes" a indiqué M. Gallois, sans s'alarmer du rapport actuel de "40-60 avec Boeing".Le président d'Airbus a souligné que "le carnet de commandes du groupe représente environ 5 ans de production". Il est "en hausse de 17% par rapport au record de l'année précédente, c'est le plus élevé de l'histoire de l'aviation" a-t-il ajouté.

A la fin 2006, Airbus "a un total de 2.533 avions à livrer, ce qui représente 51% du carnet de commandes total de notre industrie" a-t-il ajouté.Airbus va encore augmenter le nombre de ses livraisons en 2007 après le niveau record de 2006, a également annoncé Louis Gallois.En 2007 "nous assurerons la montée en cadence de toutes nos chaînes d'assemblage et nous livrerons entre 440 et 450 avions", a déclaré M. Gallois.

Le président d'Airbus s'est réjoui du lancement du futur programme de long courrier A350 XWB au début décembre 2006 en confirmant que le premier exemplaire serait mis en service en 2013. Selon le directeur commercial, John Leahy, Airbus compte atteindre 200 commandes sur cet appareil de 250 à 350 places d'ici à la fin 2007.

Confirmant que les comptes d'Airbus pourraient être négatifs au titre de 2006 compte tenu des retards du programme A380, M. Gallois a aussi annoncé que "2007 sera l'année d'un tournant" avec la mise en oeuvre du plan de réorganisation baptisé Power 8, qui sera annoncé aux organisations syndicales en février.Le plan de restructuration, prévoyant une vaste réorganisation industrielle, sera "difficile, mais juste et équitable vis-vis de tous les pays participants", a assuré M. Gallois.

90168686

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés