Apple: stock options octroyées avant des bonds du titre

La date d'octroi de certaines stock options à des dirigeants d'Apple Computer précède de peu des fortes hausses de l'action constatées entre 1997 et 2001, rapporte lundi le Wall Street Journal, citant des documents destinés aux autorités de tutelle.

(afp) Début 2001, Apple avait ainsi accordé huit millions d'options à quatre de ses dirigeants de l'époque, parmi lesquels ne figuraient pas le directeur général Steve Jobs, précise le quotidien. Le prix d'exercice des options correspondait au dernier cours de l'action le 17 janvier 2001. Après la clôture ce jour-là, Apple avait publié des résultats trimestriels qui avaient enthousiasmé certains analystes parce que le groupe avait fortement réduit ses stocks d'ordinateurs chez les distributeurs, poursuit le WSJ. Le titre avait bondi de 11% la séance suivante, permettant aux dirigeants de réaliser un bénéfice immédiat de 7,5 millions de dollars sur le papier, précise l'article. Un porte-parole d'Apple n'était pas immédiatement disponible pour commenter. L'action Apple a plongé la semaine dernière, le groupe ayant annoncé qu'il comptait recalculer ses résultats antérieurs après avoir découvert de nouvelles irrégularités dans la comptabilité de ses stock options. Le fabricant du baladeur numérique Apple avait révélé l'existence d'irrégularités le 29 juin, précisant qu'il menait une enquête interne. Le groupe est l'une des plus importantes entreprises à être concernée par un scandale lié à la manipulation de la date des octrois de stock options.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés