Banimmo finalise la vente de deux actifs

©Jerry De Brie

La société immobilière a finalisé la vente de deux nouveaux actifs pour un total de 20 millions d'euros, portant à 120 millions d'euros la nouvelle trésorerie dégagée cette année. De quoi étudier plusieurs dossiers d'acquisition en Belgique et en France, et entamer 2010 dans "d'excellentes conditions".

Bruxelles (L'ECHO) La société immobilière Banimmo, qui n'est pas une sicafi mais est cotée sur Euronext, a annoncé avant Bourse avoir finalisé la vente de deux nouveaux actifs pour un montant de 20 Millions d'euros, remplissant de la sorte son "objectif annuel en termes de cession", explique-t-elle dans un communiqué.

Les cessions portent d'une part sur la galerie commerciale de Eeklo et, d'autre part, sur un petit immeuble de bureaux situé à Bruxelles, jugé "non stratégique au vu de sa taille".

Sur l’ensemble de l’année, Banimmo aura cédé 4 actifs et généré ainsi plus de 120 millions d'euros de trésorerie nouvelle lui permettant "d’aborder l’année 2010 dans les meilleures conditions", estime le management.

"Plusieurs dossiers d’acquisition tant en Belgique qu’en France sont à l’étude", précise-t-il.

L’ensemble des cessions, ajoute Banimmo, s’est faite avec une plus value, c’est-à-dire à des valeurs supérieures aux dernières valeurs de l’expert statutaire, "ce qui démontre le caractère conservateur de ces expertises".

Et Banimmo de rappeler que, n’étant pas une Sicafi, cet expert est en fait désigné à la demande du pool de banquiers finançant Banimmo.

"Le rapport d’expert remis aux banques doit dès lors faire preuve d’une prudence toute particulière. A cet égard, il est utile de remarquer que depuis son introduction en Bourse, toutes les cessions réalisées par Banimmo se sont faites à des valeurs supérieures aux expertises, quel que soit le cycle conjoncturel immobilier au moment de la cession", souligne-t-on.

Suite à ces opérations, Banimmo clôture l’année "avec un bilan particulièrement solide comme en témoigne le ratio proforma « dettes financières sur total bilantaire » de 45%. Ce ratio est un des plus faibles parmi les sociétés immobilières cotées sur Euronext Bruxelles. Globalement et malgré un contexte général extrêmement difficile, Banimmo termine l’année 2009 dans d’excellentes conditions", conclut la société.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés