Barclays va supprimer plus de 1.200 emplois d'ici à mi-2008

Barclays, la troisième banque britannique, a annoncé mercredi qu'elle allait supprimer 1.203 emplois d'ici à la mi-2008 dans le cadre du réaménagement de sa branche de banque de détail.

(afp) Trois sites de traitement des opérations seront fermés en Angleterre, mais Barclays espère que les licenciements seront "bien inférieurs" au nombre de suppressions d'emplois dans ces trois centres.

La banque s'est engagée à ne pas délocaliser à l'étranger.

Ces assurances ont paru convenir aux syndicats. Keith Brookes, un responsable national du syndicat Amicus, a estimé que "toute réduction d'emploi est décevante" mais que les syndicats "ont été pleinement consultés et croient que la grande majorité des suppressions passera par des départs naturels et des redéploiements".

"Les résultats de la banque détail au Royaume-Uni ont montré des signes plaisants d'amélioration, toutefois comme nous l'avons déjà dit, notre but est d'accélérer le développement de la banque de détail pour en faire la meilleure du Royaume-Uni", a commenté la responsable de ce secteur Deanna Oppenheimer, débauchée en août dernier de la Washington Mutual pour restaurer cette activité de la banque.

Par ailleurs, la banque a annoncé qu'elle rebaptiserait Barclays les succursales de sa filiale Woolwich spécialisée dans les prêts immobiliers, tout en vendant des prêts Woolwich dans ses propres succursales.

Barclays supprimera en outre une des deux succursales, quand une banque Barclays se trouvera à moins de 300 mètres d'une banque Woolwich, ce qui concerne 10% du réseau, mais les rapprochements se feront sans suppression d'emploi, a indiqué la banque.

La banque de détail a dégagé en 2005 un bénéfice de un milliard de livres (1,46 M EUR) au Royaume-Uni, en hausse de 7%, contre 15% pour l'ensemble du groupe. En 2004, les bénéfices du secteur avaient été stables par rapport à l'année précédente.

Le titre Barclays prenait 1,02% à 596,50 pence à 14H47 GMT dans un marché en hausse de 0,73%.

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés