BMW: recul des bénéfices au premier trimestre

L'entreprise avait prévu ces baisses. "L'introduction de nouveaux modèles a dans un premier temps conduit à des coûts élevés de lancement, qui vont toutefois être payants dans l'avenir", a-t-elle assuré.

(afp) Le constructeur automobile haut de gamme allemand BMW a annoncé jeudi un fort recul de ses bénéfices au premier trimestre lié en grande partie aux coûts de lancement de nouveaux modèles.

Le bénéfice net a baissé de 38,1% à 587 millions d'euros. Le résultat avant impôts, qui sert d'étalon dans les prévisions du groupe, a décroché de 34,3% à 852 millions d'euros, selon un communiqué diffusé par le groupe.

Les analystes interrogés par l'agence financière Thomson Financial News avaient parié sur un recul plus prononcé des bénéfices, avec pour le net un consensus à 431 millions et pour l'imposable à 822 millions.

Le groupe a redit miser sur une amélioration de son bénéfice imposable cette année, hors effet exceptionnel. L'an passé, le bénéfice, qui s'était élevé à 4,12 milliards, avait été gonflé par un gain lié à un emprunt obligataire convertible en actions Rolls-Royce.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect