BMW voit ses ventes mondiales baisser de 7,7% en juillet

Le groupe automobile allemand haut de gamme BMW a vu ses ventes baisser de 7,7% en juillet sur un an, une érosion liée essentiellement à des facteurs exceptionnels consécutifs à des lancements de nouveaux véhicules, a-t-il annoncé lundi.

(afp) Le groupe bavarois a écoulé 102.452 véhicules des marques BMW, Mini et Rolls Royce en juillet.

Des facteurs exceptionnels dus au renouvellement de la gamme BMW expliquent ce recul. La berline Série 3 nouvelle génération avait été disponible partout dans le monde pour la première fois en juillet 2005, ce qui avait gonflé les ventes.

Outre cet effet de base défavorable, le groupe a souffert d'un net recul des ventes de son modèle de coupé Série 3, qui ne se trouvait plus qu'en quantité limitée sur le marché, car la nouvelle génération sera lancée à partir de septembre, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Les ventes mondiales de la seule marque BMW ont ainsi baissé de 7,7%, à 86.597 unités. BMW fait largement moins bien que son rival Mercedes, dont les livraisons ont progressé de 5,1% en juillet à 92.700 véhicules.

La petite urbaine Mini a elle aussi vu ses ventes diminuer de 7,7%, à 15.804 voitures. La marque souffre toujours des travaux d'élargissement de l'usine d'Oxford, qui ont réduit temporairement la production et obligent les clients à attendre plus longtemps leur véhicule.

BMW peut toutefois se réjouir des ventes de Rolls-Royce, qui ont trouvé 6 acquéreurs en juillet de plus qu'il y a un an, portant le montant des ventes de Phantom à 51 unités.

Sur les sept premiers mois de l'année en cours, les ventes du groupe toutes marques confondues totalisent 800.931 unités, une hausse de 5,7% sur un an, et restent supérieures à celles du concurrent Mercedes Group Car. La division de DaimlerChrysler, qui rassemble Mercedes-Benz, la petite citadine Smart et la luxueuse marque Maybach, a augmenté ses ventes de 7,7%, à 729.600 unités sur la même période.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés