Bridgestone abaisse de 35% sa prévision bénéfice net 2006 à 65 milliards de yens

Le géant du pneu japonais Bridgestone a annoncé mardi une révision à la baisse de sa prévision de bénéfice net pour l'exercice en cours clos le 31 décembre 2006 à 65 milliards de yens (444 millions d'euros), contre un résultat net positif de 100 milliards prévu initialement.

(AFP) Bridgestone justifie cette dégradation par l'impact sur ses comptes de la hausse continue des prix des matières premières, ainsi que par des provisions pour la fermeture d'une usine Bridgestone-Firestone aux Etats-Unis, à Oklahoma City (centre). Le groupe n'a pas donné de détails sur le montant de ces provisions. Dans le même temps, le plus important rival de Michelin a revu également ses anticipations de chiffre d'affaires et de résultat d'exploitation. Il s'attend désormais à des revenus de 2.950 milliards de yens, contre 2.900 escomptés dans ses précédentes estimations, en raison d'effets de change positifs. Toutefois, malgré des recettes en augmentation, ses profits seront rongés par les coûts d'approvisionnement (caoutchouc, hydrocarbures). Son bénéfice d'exploitation devrait en conséquence plafonner à 165 milliards de yens, alors que le groupe tablait précédemment sur 197 milliards. En 2005, le premier fabricant de pneus nippon a réalisé un bénéfice net de 180,8 milliards yens, grâce à un gain exceptionnel lié au système de retraite. Son chiffre d'affaires était de 2.691,3 milliards de yens, et son bénéfice d'exploitation de 213,8 milliards de yens.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés