Casino porté au 2e trimestre surtout par les chaînes de proximité et les hypermarchés

Le groupe Casino a enregistré au deuxième trimestre une hausse de 15,8% de son chiffre d'affaires, porté en France par les hypermarchés Géant et les chaînes de proximité, et à l'international par une forte accélération de son développement.

(afp) Dans un communiqué mardi, le groupe a annoncé un chiffre d'affaires de 6,12 milliards d'euros au deuxième trimestre (+15,8%), dont 4,31 milliards en France (+3,7%).

A l'international, le chiffre d'affaires au deuxième trimestre a grimpé de 60% à 1,8 milliard (+8,9% à périmètre comparable).

Sur le semestre, les ventes totales se sont établies à 12,06 milliards, en hausse de 16,4% sur un an, dont 8,49 milliards en France (+3,6%).

En France, où le groupe réalise le principal de son activité, le chiffre d'affaires de Géant a progressé de 2,8% à magasins comparables, grâce notamment à une hausse de 2,4% du panier moyen, soit la plus forte progression enregistrée par l'enseigne depuis le quatrième trimestre 2002, selon le groupe.

L'enseigne, qui a souffert en 2005, a profité "d'un positionnement tarifaire compétitif" s'agissant des grandes marques et "continue de tirer les fruits de sa politique de développement des ventes de produits de marques de distributeurs (MDD)", dont la croissance en volume a dépassé les 10% sur le deuxième trimestre.

Les enseignes de "proximité" (supermarché Casino, Monoprix détenu à 50-50 avec le Groupe Galeries Lafayette, Petit Casino ...) ont vu leurs ventes grimper de 5,3% sur le deuxième trimestre.

En revanche, le secteur du hard-discount n'a enregistré qu'une progression de 0,5%, pâtissant d'un environnement "difficile" et de la baisse du panier moyen.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés