CILEX investit deux millions d'euros à Hamoir

La société CILEX, filiale de la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux (CILE) opérationnelle depuis janvier 2005, va investir deux millions d'euros dans le secteur de l'eau sur la commune de Hamoir, a annoncé vendredi René Larbuisson, directeur général de CILEX. Le lancement du projet à Hamoir est prévu vers la mi-octobre.

(belga) Le choix s'est notamment porté sur la commune de Hamoir pour sa source de Pechêt qui présente une eau de qualité permettant une adduction directe et alimente en eau l'entièreté du village de Hamoir.

CILEX s'installera sur l'ancien site des usines Nestlé. La société y produira des bonbonnes en PET de 10 litres d'eau rétractables qui seront destinées à l'humanitaire, aux ONG (Organisations Non-Gouvernementales) et aux cas d'urgence.

"La rétractabilité implique qu'il n'y aura ni bactéries, ni virus, ni tout autre élément qui pourrait troubler et altérer l'eau en bonbonne", précise René Larbuisson qui annonce que des contacts sont très avancés avec la Protection civile.

"La Protection civile, à qui revient la distribution d'eau, n'a pas assez de moyens dans le cas d'une catastrophe ou d'un incident majeur. Elle dispose de petits berlingots de 1 litre ou de conteneurs de 1.000 à 2.000 litres mais l'eau doit être bouillie pour être utilisée par la population", explique-t-il.

"Nous, nous proposons une distribution par 10 litres dans des bonbonnes qui se rétractent complètement jusqu'à 4 centimètres d'épaisseur", explique le directeur général de CILEX. Par ailleurs, le bouchon des bonbonnes assure une fermeture hermétique. La bonbonne est à l'heure actuelle en phase de production et de breuvetage.

Dans un premier temps, CILEX envisage de produire 1.460 bonbonnes par heure puis le double dans un an avec le passage à deux pauses. L'installation de CILEX à Hamoir génèrera une vingtaine d'emplois dans les deux premières années, ce qui viendra combler une partie du déficit d'emploi causé par la disparition des usines Nestlé.

"Dans l'ancienne zone de Nestlé, il y a des terrains fraîchement exploitables qui ouvrent des perspectives d'avenir pour la région. Je ne peux que me réjouir de ce projet. Cela va recréer un dynamisme autour de cette zone qui, on peut l'espérer, donnera des idées à d'autres", a pour sa part indiqué Patrick Lecerf, bourgmestre de Hamoir.

Ce dernier a ajouté qu'une réflexion était en cours sur l'aménagement d'un zoning industriel dans l'entité de Filot afin de participer à l'effort régional en matière de création d'emploi. CILEX, qui envisage aussi d'exporter l'eau de Hamoir, dévoilera l'intégralité de son produit dans deux mois.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés