Claque magistrale pour Omega Pharma (-14%) en Bourse

Sale temps pour l'action Omega Pharma qui subi depuis ce matin les foudres du marché. En cause, la publication mardi soir du chiffre d'affaires trimestriel du groupe pharmaceutique.

(tnl) Celui-ci est ressorti inférieur aux attentes des analystes. En clair, Omega Pharma a réalisé au cours du deuxième trimestre de cette année des ventes pour un total de 258,1 millions d'euros, en baisse de 3% par rapport à la même période de l'année passée mais, surtout, nettement inférieur aux 281 millions d'euros attendus en moyenne par les analystes qui suivent l'action. Omega Pharma explique cette contre performance essentiellement les coûts de restructuration en France et chez Arseus.

En Bourse, le titre Omega Pharma est fortement malmenée. Suspendu dès l'ouverture, durant 10 minutes, le titre s'est ensuite affiché en forte baisse (-11%) dès les premières transactions, pour ensuite creuser tout au long de la matinée ses pertes et afficher vers 14h15 une correction de 14,09% à 46,09 euros, soit aussi son plus bas niveau de la séance.

Logiquement les analystes ont pour la plupart ajusté leurs prévisions sur la valeur. Nathalie Sierens de KBC Securities a revu son objectif de cours sur Omega Pharma à 55 euros contre 59 euros avant. "Omega France déçoit" indique l'analyste dans une note de recherche. "Une des raisons de la baisse du chiffre d'affaires est à mettre sur le compte de la finalisation du plan de restructuration qui pénalisent clairement les efforts commerciaux". Le bénéfice par action pour 2006 est revu à 3,58 euros contre 3,78 euros avant et, pour 2007, à 3,94 euros contre 4,22 euros avant. Le rating reste par contre inchangé à "accumuler". De son côté Luc Struelens d'ING a réduit son avis sur la valeur à "conserver". L'objectif de cours est réduit à 57,5 euros contre 65 euros avant. Pour Luc Struelens, l'action devrait souffrir au cours de ces prochaines séances, l'analyste jugeant le momentum favorable dont jouissait Omega Pharma désormais révolu. "A plus long terme cependant, nous restons convaincu de la stratégie d'Omega Pharma et nous tablons sur un rebond de l'action une fois que les incertitudes à court terme seront levées" ajoute Struelens. Enfin, la Banque Degroof de son coté est restée sur ses positions avec un avis à "accumuler" et un objectif de cours de 60 euros.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés