ConocoPhillips enregistre un bénéfice net en hausse de 65%

Le troisième groupe pétrolier américain ConocoPhillips a enregistré un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, en hausse de 65% sur un an, dopé par la hausse des prix du pétrole et l'intégration de Burlington Resources, a-t-il annoncé mercredi.

(afp) Au deuxième trimestre 2005, ConocoPhillips avait réalisé un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars.

A la Bourse de New York, l'action ConocoPhillips gagnait 1,66% à 68,57 dollars vers 14H25 GMT.

Par action, le bénéfice net est ressorti à 3,09 dollars, soit nettement au-dessus des attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur 2,81 dollars, selon le consensus établi par l'agence First Call.

Conoco avait prévenu début juillet qu'il s'attendait à engranger un gain fiscal équivalent à 25 cents par action au deuxième trimestre en raison d'un taux d'imposition réduit pour ses activités au Canada et dans l'Etat du Texas.

Le chiffre d'affaires s'est lui inscrit en hausse de 13%, à 47,1 milliards de dollars, contre 41,8 milliards à fin juin 2005.

Les ventes du deuxième trimestre ressortent cependant nettement en-deçà des attentes des analystes, qui misaient sur 53,1 milliards de dollars.

Sur les six premiers mois de l'année, la compagnie pétrolière a réalisé un bénéfice net de 8,5 milliards de dollars, en hausse de 40% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 94,1 milliards de dollars (+18% sur un an).

Le PDG de ConocoPhillips, Jim Mulva, s'est félicité de ces "solides résultats" du deuxième trimestre et des progrès réalisés dans l'intégration de Burlington Resources dans les activités du groupe.

ConocoPhillips avait racheté en décembre 2005 son concurrent Burlington Resources dans une transaction de 35,6 milliards de dollars.

Le groupe n'a pas fait de prévisions pour le reste de son exercice 2006. Il s'est contenté d'indiquer s'attendre à une charge de 400 millions de dollars au troisième trimestre 2006 en raison d'une hausse du taux de l'impôt sur les bénéfices au Royaume-Uni.

Les analystes tablent actuellement sur un bénéfice par action de 2,53 dollars au troisième trimestre pour un chiffre d'affaires de 51,60 milliards de dollars. Pour l'ensemble de l'exercice 2006, les prévisions du marché sont d'un bénéfice par action de 10,14 dollars et d'un chiffre d'affaires de 189,29 milliards de dollars.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés