Continental: Bruxelles autorise le rachat d'une filiale de Motorola

L'équipementier automobile allemand Continental, numéro quatre mondial du pneumatique, a annoncé vendredi avoir reçu le feu vert de la Commission européenne pour le rachat de la filiale d'électronique embarquée de l'américain Motorola.

(afp) Continental avait déjà reçu le feu vert des autorités anticartel américaines. Le groupe allemand précise dans un communiqué qu'il va commencer rapidement le processus d'intégration.

L'équipementier avait annoncé début avril le rachat de l'ensemble des activités d'électronique embarquée de Motorola pour un milliard de dollars.

Il s'agit principalement de solutions pour le contrôle de la transmission et de services de télématique (gestion de réseaux de télécommunications).

Les activités reprises par le groupe allemand pèsent environ 1,6 milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel, dont plus des deux tiers dans la zone Alena (Canada, Etats-Unis et Mexique). Elles comptent près de 4.500 salariés aux Etats-Unis, au Mexique, mais aussi en France ou en Chine.

La direction de Continental a clairement fait comprendre qu'elle envisageait de nouvelles acquisitions, même si aucune annonce ne devrait survenir dans les semaines à venir.

Le président du directoire, Manfred Wennemer, est notamment intéressé par certains actifs de son concurrent américain en faillite Delphi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés