Covent Garden change de propriétaire

Le fonds d'investissement immobilier britannique Capital and Counties, filiale du groupe Liberty International, a annoncé lundi l'acquisition du marché de Covent Garden, haut lieu touristique du centre de Londres, pour 421 millions de livres (624 M EUR).

(afp) Le groupe met ainsi la main sur la halle, connue sous le nom de Market, des bâtiments environnants (la South East Piazza et le North West Piazza entre autres) et leurs commerces. Le quartier de Covent Garden attire environ un million de visiteurs par an.

L'acquisition comprend plus de 12.000 mètres carrés de commerces, plus de 9.000 mètres carrés de restaurants et bars, 10.000 mètres carrés d'espaces de loisirs et 10.500 mètres carrés de bureaux, pour un total de 146 baux. Les loyers dégagent 17,2 millions de livres par an, sans compter les espaces commerciaux non occupés à l'heure actuelle.

Covent Garden, construit en 1632, a abrité un marché de gros de fruits et légumes jusqu'en 1974. L'ensemble a appartenu au conseil du Grand Londres, puis à l'assureur Guardian Royal Exchange, et au groupe d'assurance néerlandais Aegon. Le fonds d'investissement Scottish Widows l'avait racheté en 2000, avant d'établir en 2001 une co-entreprise à 50-50 avec un autre fonds, Henderson Global.

Capital and Counties appartient intégralement au fonds Liberty International, coté à la Bourse de Londres depuis 1992 et comptant parmi les les 100 principales valeurs de la place, et à la Bourse de Johannesburg. La valeur des actifs immobiliers qu'il détient dépasse un milliard de livres.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés