Des voyageurs bloqués demandent réparation aux grévistes de Brussels Airport (presse)

Quelque 200 voyageurs ont introduit une plainte collective contre 46 pompiers et membres du personnel de sécurité de Brussels Airport qui avaient observé un arrêt de travail le 13 avril et bloqué l'aéroport bruxellois, annonce vendredi Het Laatste Nieuws.

(belga) Ce serait la première fois en Belgique que des grévistes sont poursuivis pour dommages économiques."La demande commune porte sur un montant de 100.000 euros. Chaque gréviste se voit exiger environ 2.000 euros", a expliqué Me Peter Cafmeyer, conseil des plaignant. "Faire grève est un droit, mais il ne faut pas exagérer.

On ne peut prendre en otage 26.000 personnes pour un chèque repas", a-t-il ajouté. Me Cafmeyer a créé un site web (www.advocava.be) visant à réunir les personnes lésées. Selon lui, des dizaines de plaintes entrent chaque jour. L'avocat estime avoir des bonnes chances d'obtenir la condamnation des 46 grévistes par un tribunal. Le professeur émérite en droit du travail Roger Blanpain abonde dans son sens. "Les grévistes ont clairement exagéré afin d'obtenir la concrétisation de leur revendication.

Le tribunal en tiendra sûrement compte", a-t-il déclaré. Les syndicats ne se disent pas inquiets. "Le droit de grève est absolu en Belgique", a indiqué Lode Verschingel (CSC-Aéroport).

Photo belga

Publicité
Publicité

Echo Connect