Eli Lilly devra rembourser ses aides

La Région wallonne a l'intention de réclamer le remboursement de certaines aides à l'investissement versées à l'entreprise pharmaceutique Eli Lilly, qui a annoncé mercredi son intention de fermer son centre de recherche et de développement à Mont-Saint-Guibert (330 emplois), rapporte vendredi Le Soir.

(belga) "Il y a plusieurs dossiers d'aide à l'investissement au nom de cette entreprise", a-t-on expliqué au cabinet du ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt. Certains sont assez anciens, d'autres plus récents. Nous allons les examiner et nous appliquerons les dispositions légales prévues". Le cabinet ne disposait pas encore du montant exact des aides.

Eli Lilly est disposée à rembourser une partie des aides si elle y est contrainte, a indiqué un porte-parole de l'entreprise. Il a refusé de divulguer les montants en cause, mais parle d'une somme inférieure à un million d'euros.

Par ailleurs, l'entreprise américaine Abbott, située face au site d'Eli Lilly sur le zoning scientifique de Louvain-La-Neuve, a procédé en début de semaine au licenciement de sept de ses délégués médicaux et au recasement en interne de treize autres, indiquent Le Soir et Vers L'Avenir.

Et chez UCB à Wauthier-Braine, cela fait plusieurs mois qu'une restructuration "light" se négocie avec les syndicats, principalement au niveau de la production. L'entreprise "cherche à se séparer de 80 à 90 ouvriers sur les 476 qui travaillent sur le site, mais l'entreprise n'a pas entamé un processus formel de restructuration", a expliqué au Soir Robert Vertenueil, secrétaire régional.

Photo: Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés